Request A Demo

Tendances Remarketing 4ème Trimestre 2017

Non classé

Marqué par la frénésie du shopping de Noël, le quatrième trimestre de l’année est toujours particulièrement intense pour les e-commerçants. Revenons en 10 chiffres clés sur les tendances clés du Remarketing pour la période Octobre-Décembre 2017.


Dans cette infographie : nous reviendrons comme chaque trimestre sur les grandes tendances de l’abandon de panier grâce à l’analyse des données comportementales de plus de 500 grandes marques dans le monde. À l’approche du Fashion Month, nous vous proposons également un focus sur le parcours d’achat dans le secteur du prêt-à-porter. Pour finir, nous partageons avec vous tous nos secrets pour booster le cross-sell dans vos emails. Prêts ?


Si on ne retenait que 3 chiffres :

• Fin 2017, l’abandon de panier global est tombé à 77% – une baisse de 1,4 points vs. Q3 > Je tweete !

• Dans le prêt-à-porter, seul 1 visiteur sur 10 ajoute des articles à son panier. > Je tweete !

• Le secteur de la mode enregistre toujours le taux d’abandon le plus faible : moins de 66% > Je tweete !


infographie tendances remarketing

 

Le parcours d’achat dans le prêt-à-porter

Dans le paysage e-commerce, les marques de prêt-à-porter ont une place particulière : elles enregistrent chaque trimestre le taux d’abandon de panier le plus bas, avec moins de 66% d’abandon de panier au quatrième trimestre 2017, soit environ 2 points de moins qu’au trimestre précédent.

Ce secteur est aussi celui qui bénéficie du meilleur taux de conversion : 3,7% des sessions aboutissent à une transaction en ligne ! En bref, le secteur de la mode affiche de meilleures performances que les autres. Mais quelles sont raisons de ce succès ? Nous en avons identifié 3 :

1 • Une prise de décision plus rapide

Dans le secteur du prêt-à-porter, l’acte d’achat est en général moins lourd que dans les autres secteur. On n’achète pas aussi facilement une télévision 4K qu’une paire de chaussures. Et il on réfléchit en général plus longtemps pour acheter un billet d’avion qu’une chemise.

Cela tient essentiellement à deux facteurs :

Un panier moyen plus faible.
Selon une étude Statista pour JDN, le panier moyen de la mode est de 70 € contre plus de 200 € pour le retail et les voyages.

Un achat plus simple.
Lorsqu’on commande un jean en ligne, il suffit de connaître sa taille et sa coupe. Acheter un lave-linge ou réserver une nuit d’hôtel requiert légèrement plus d’informations !


2 • Une meilleure adoption du mobile

Les marques de mode affichent de meilleures performances sur mobile.

Cette plus grande affinité avec le mobile tient aux spécificités du secteur :
• Un acte d’achat moins contraignant, plus simple, qui se prête particulièrement bien au mobile.
• Un investissement plus marqué sur l’UI/UX qui a donné à ces annonceurs une longueur d’avance en termes d’ergonomie mobile.
• Et, enfin, des visiteurs généralement plus jeunes et ‘connectés’ qui augmentent nettement la part de trafic mobile comparé aux moyennes des autres secteurs.

C’est donc sans surprise que le prêt-à-porter est le secteur numéro 1 sur le mobile : 65% des visites proviennent d’un mobile (contre 60% pour le retail) et 57% de ventes sont effectuées depuis un mobile (contre moins de 50% pour le retail). On voit également que c’est le secteur qui convertit le plus efficacement son trafic mobile.

ipad

 

 

Grâce à cette maturité, le secteur de la mode est un laboratoire idéal pour y repérer des bonnes pratiques mobiles : optimiser l’ergonomie d’un formulaire pour mobile, proposer des raccourcis adaptés à l’utilisation tactile…
D’autres annonceurs vont plus loin en proposant des méthodes de paiement alternatives comme Apple Pay, PayPal. Le ‘guest checkout’ peut également contribuer à lever les freins à l’achat sur mobile.

 


 

3 • Conditions d’échanges

Selon une étude BarclayCard, 58% des consommateurs déclarent que les conditions d’échange ont un impact sur leur décision d’achat. Un chiffre d’autant plus logique pour les articles vestimentaires qui ne sont essayés qu’après la réception.

Les annonceurs l’ont bien compris et sont de plus en plus nombreux à mettre en avant la simplicité des retours et échanges pour inciter leurs visiteurs à passer commande.


Vous souhaitez limiter votre taux d’abandon de panier ? Laissez-nous votre email pour en discuter avec nous.



Caroline Drain

Responsable Marketing Europe du Sud dans les bureaux Parisiens de SaleCycle, Caroline a toujours été passionnée de Marketing et Communication... "avant même de savoir que c'est un métier" ! Et si elle n'est pas derrière son ordinateur ? C'est qu'elle peaufine sa recette de brownies pour le prochain goûter d'équipe !