Audit gratuit
Quelles sont les tendances ecommerce majeures de 2018 ?

Quelles sont les tendances ecommerce majeures de 2018 ?

Non classé

PARTAGER

Twitter Share Link Facebook Share Link Linkedin Share Link

On le constatait dĂ©jĂ  en 2017 et cela se confirme en 2018, la frontiĂšre entre digital et physique s’amenuise. Ce phĂ©nomĂšne devient un dĂ©fi pour les marques qui doivent maĂźtriser l’expĂ©rience client en on et off-line.
Comme l’a constatĂ© l’agence d’emarketing Absolunet, si le numĂ©rique reprĂ©sente 10 % des ventes au dĂ©tail, il influence plus de 56 % des ventes en magasin.


Mais au fait, qu’est-ce que cela signifie pour votre business ?

Et quelles tendances vous impacteront vraiment, en tant qu’e-commerçant ou responsable d’un service de site e-commerce en 2018 ? SaleCycle a sĂ©lectionnĂ© les 4 grandes tendances de l’annĂ©e 2018, Ă  surveiller de prĂšs pour rĂ©ussir son dĂ©veloppement.


1. La relation client, au cƓur de toute stratĂ©gie

Ce n’est pas nouveau, le consommateur est connectĂ©, averti et connait les marques. Comme on le lit dans cet article du Journal du Net, la relation en 2017 Ă©tait conversationnelle. En 2018, c’est la rationalisation de la relation qui primera : une communication pertinente, initiĂ©e par les technologies telles que les chatbots, qui laissera la place Ă  un contact humain pour une rĂ©elle valeur ajoutĂ©e. Le consommateur devra pouvoir interagir avec la marque comme avec un ami.

Conseil #1 : on mise sur la confiance et la transparence
Et rien de tel, pour cela, que de favoriser les canaux de communication habituellement utilisés pour des interactions privées. On pense bien sûr au smartphone et aux réseaux sociaux. Pour les SMS, on favorise les sms de service ou les sms remarketing, moins intrusifs que les sms promotionnels et qui vous feront gagner des points dans votre relation client !

http://www.salecycle.fr/booster-conversion-sms/


2. Un seul canal à utiliser, l’omnicanal

L’omnicanalitĂ© est une Ă©vidence pour l’annĂ©e Ă  venir. Le dĂ©fi pour les marques est de regrouper les informations d’un client qu’elles soient collectĂ©es en ligne ou en magasin. Le consommateur doit ĂȘtre connu et reconnu Ă  chaque point de contact avec la marque. L’omnicanal vous permet Ă©galement de personnaliser vos communications envers vos clients : une pierre deux coups !

Dans cet article, Proximis nous dĂ©crit une « expĂ©rience d’achat sans couture » dans laquelle la multiplicitĂ© des points de contact avec le consommateur n’est pas un obstacle Ă  la fluiditĂ© du parcours d’achat.

Conseil #2: on maĂźtrise son parcours d’achat et on communique avec sa cible
GrĂące Ă  un parcours d’achat plus fluide, vous avez la possibilitĂ© de diminuer le taux d’abandon de panier. Tentant, n’est-ce pas ? Pour en savoir davantage sur le parcours d’achat et apprendre Ă  l’amĂ©liorer, nous vous conseillons de lire cet article :

http://www.salecycle.fr/optimiser-parcours-achat-retail/


3. Des Ă©vĂšnements commerciaux en Ă©volution

N’en dĂ©plaise aux maniaques de l’organisation, l’agenda commercial annuel est de plus en plus dĂ©cousu.
Les soldes ne connaissent plus le mĂȘme engouement qu’il y a quelques annĂ©es, les ventes privĂ©es et certaines fĂȘtes commerciales venues d’Outre-Manche, comme Halloween, voient leur intĂ©rĂȘt grandir en France.
L’un des grands gagnants de ces mutations est le Black Friday. Suivi de prĂšs par le Cyber Monday, le Black Friday gagne du terrain en France et a comptabilisĂ© 42,8 millions transactions bancaires lors de sa derniĂšre Ă©dition.

Conseil #3 : on sĂ©lectionne les temps forts de l’annĂ©e qui correspondent Ă  notre business
Votre sélection devra répondre aux objectifs et au positionnement de votre stratégie marketing.

[su_row][su_column size= »1/2″ center= »no » class= » »]Infographie : les infos pratiques des Soldes 2018[/su_column]
[su_column size= »1/2″ center= »no » class= » »]
Le Black Friday continue sa progression en France
[/su_column][/su_row]


4. La géolocalisation

97 % des utilisateurs de la gĂ©olocalisation favorisent l’outil internet contre 7 % pour l’annuaire papier et 6 % pour le tĂ©lĂ©phone. ‹Et pour cause, il est plus pratique d’autoriser la gĂ©olocalisation de son ordinateur ou mobile plutĂŽt que d’épeler une adresse.
La plupart des sites internet et applications permettent la gĂ©olocalisation. Et les acteurs du secteur du tourisme – restaurants, hĂŽtels – ont tout intĂ©rĂȘt Ă  l’insĂ©rer Ă  leur plateforme car ils reprĂ©sentent respectivement 45 % et 43 % des recherches.

Infographie : La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes via Emarketing.fr
Conseil #4 : Et si vous géolocalisiez aussi votre contenu ?
Vous ĂȘtes dĂ©jĂ  au point sur les tendances 2018, la preuve : votre tunnel d’achat est personnalisĂ© en fonction de la localisation du client. C’est parfait ! Pour aller plus loin, pourquoi ne pas personnaliser aussi vos campagnes remarketing ? Ce procĂ©dĂ© se prĂȘte particuliĂšrement au secteur du voyage.
Comme Transavia, personnalisez vos emails en fonction de la destination choisie par le visiteur.

Interview client – Transavia


Le web ne cesse d’Ă©voluer, restez connectĂ©s aux tendances digitales en vous abonnant Ă  notre newsletter 📬


NOUVEAU !

Tendances et Chiffres Clés du E-commerce dans le Tourisme en 2023

Analyse de marché sur les tendances et données du secteur e-commerce des voyages et du tourisme.

2023 Travel Ecommerce Stats and Trends Report

Amelie Combe