Request A Demo

Hôtels : 10 bonnes pratiques pour votre site internet


PARTAGER

Twitter Share Link Facebook Share Link Linkedin Share Link

Les sites d’hôtels sont nombreux et doivent, en plus de se démarquer entre eux, rivaliser avec les agences de tourisme en ligne et les plateformes de location de logements. Face à cette forte concurrence, il n’est pas toujours évident de maximiser ses ventes en ligne.
Pour augmenter leurs ventes directes les sites d’hôtels peuvent avoir recours aux 10 bonnes pratiques suivantes.


Quelques chiffres sur les sites d’hôtels

  • Selon une étude de Fastbooking, le taux moyen de conversion des sites d’hôtel est de 2,2%.
  • Le taux d’abandon de réservation pour les hôtels est de 84,63%, ce qui est bien moins que la moyenne du secteur du voyage qui enregistre 90,74%. 
  • 52 % des visiteurs des agences de tourisme en ligne cliquent sur le site de l’hôtel afin d’obtenir davantage d’informations.

1. Une bonne première impression

L’expérience commence dès l’arrivée de l’internaute sur votre site internet. De par des visuels et des codes graphiques, vous donnerez des indications de positionnement et d’ambiance de votre hôtel.

Une chaîne d’hôtels familiale comme Iberostar mettra en avant l’aspect familial de ses établissements, alors que les hôtels de luxe mettront en évidence le design des chambres, la beauté des lieux et la vue depuis les chambres.


2. Un dispositif de recherche efficace

Lorsque l’on recherche une chambre dans un hôtel, on aime que les informations de disponibilité soient accessibles rapidement et de façon claire. Grâce à un champ de recherche mis en évidence, vous facilitez la navigation des internautes. Ils n’auront plus qu’à sélectionner les dates de leur séjour, le nombre de voyageurs avant de se décider sur le logement correspondant à leurs critères.


3. Un affichage clair des résultats

Une présentation claire des résultats aide le visiteur à évaluer chaque offre et prendre une décision rapidement. Lorsque plusieurs offres correspondent à la recherche de l’internaute, il est important de mettre les informations clés en avant : prix, présentation de l’hôtel et de la chambre.


4. Une recherche ciblée et filtrée

Quoi de plus agaçant que de devoir scroller pour trouver l’offre qui répond à tous les critères de notre voyage ?
Grâce aux filtres ajoutés aux abords du champ de recherche, vous permettez aux visiteurs qui ont un budget en tête ou qui ont des exigences de service d’affiner les résultats. Ils trouveront ainsi plus rapidement la chambre qui répond à leurs besoins.


5. Un affichage par localisation

Un grand nombre de voyageurs attache une grande importance à la localisation de leur hôtel. Et, même s’ils ne connaissent la ville, la visualisation de l’établissement sur une carte les aidera à déterminer si l’emplacement est satisfaisant compte tenu de leur programme de visite.


6. Bien utiliser les avis clients

Dans le processus de recherche d’une chambre d’hôtel, les avis des voyageurs précédents peuvent être décisifs. Les internautes se fient aux expériences que ceux avant eux ont vécu dans les établissements afin de se faire une idée plus précise de ce à quoi s’attendre.
C’est pourquoi il est judicieux d’indiquer les avis clients et les mettre en avant pour aider les internautes à se projeter dans leur séjour.


7. L’utilité de la preuve sociale

À l’heure où les réseaux sociaux ont une place indispensable dans la communication des établissements et dans l’influence du choix des internautes, la preuve sociale est l’alliée des hôtels.
Au sein d’un site internet, prévoir un espace où les photos instagram des voyageurs précédents sont publiées, permet de rassurer l’internaute hésitant et l’aider à se projeter.


8. Un paiement facilité sur les mobiles

Selon une étude, 80 % des réservations d’hôtels de dernière minute sont effectuées sur mobile. Et, d’après nos données, si le trafic sur les sites de voyage est important, les acteurs du secteur font face au défi de la conversion. En fait, 53% du trafic des sites de voyage vient du mobile alors que seules 29% des ventes ont lieu sur ce même canal. Les internautes préfèrent finaliser les réservations de voyage sur ordinateur.
L’un des freins à la conversion sur mobile est la complexité du processus de paiement : formulaires ne sont pas toujours optimisés pour les écrans de smartphones, le remplissage automatique des champs n’est pas proposé et les informations demandées sont trop nombreuses.
En simplifiant cette étape du parcours d’achat, les internautes auront plus de chance de finaliser leur réservation.


9. Un large choix d’options de paiement

7% des internautes ont déjà abandonné leur réservation parce que les solutions de paiement proposées ne leur convenaient pas.
Si le paiement par carte bancaire reste un grand classique, pour satisfaire le plus grand nombre de visiteurs et éviter qu’ils abandonnent leur réservation à la dernière étape du parcours client, mieux vaut accepter les paiements de différents types de cartes bancaires ainsi que par Paypal, ApplePay ou GooglePay.


10. Gérer l’abandon de réservation

En appliquant les 9 premières bonnes pratiques de cet article, vous diminuerez considérablement le taux d’abandon de réservation sur votre site.
Cela dit, lors de l’achat de vacances, les internautes auront besoin de temps, de consulter leur famille ou amis, de comparer les offres sur différentes plateformes. De fait, ils abandonneront certaines réservations dans ce processus de décision.
Les sites peuvent s’adapter à ce comportement, en proposant par exemple un récapitulatif panier. Ce dispositif affiche un overlay sur l’écran de l’internaute et lui propose de renseigner son adresse email. La réservation sélectionnée lui sera envoyée par email et il pourra finaliser l’achat lorsqu’il sera prêt.


Amelie Combe