Request A Demo

Comment lutter contre l’abandon de navigation dans la mode ?


PARTAGER

Twitter Share Link Facebook Share Link Linkedin Share Link

D’après une étude de Monetate, le taux d’ajout au panier est en moyenne de 10 %. En d’autres termes, 90 % des internautes qui naviguent sur un site internet ne font que consulter les pages catégories et produits et n’ajoutent rien à leur panier. C’est ce qu’on appelle l’abandon de navigation.

Dans la mode, ce phénomène représente un manque à gagner important pour les e-commerçants qui font déjà face à d’autres obstacles : la concurrence d’autres sites et marques, l’abandon de panier ou encore le manque de fidélité des clients.

C’est pourquoi, pour augmenter leurs ventes directes, les sites de mode doivent maximiser les opportunités de création de panier et fluidifier l’expérience utilisateur. Découvrons le phénomène de l’abandon de navigation et comment y remédier efficacement.


1. Qu’est-ce que l’abandon de navigation ?

Comme évoqué en introduction, l’abandon de navigation désigne le fait qu’un utilisateur débute et finalise la consultation d’un site internet sans même avoir ajouté un produit à son panier.
Si on devait comparer ce phénomène avec une pratique en off-line, on l’apparenterait à du lèche-vitrine : après être entré dans un magasin qui lui plaît, l’individu se fraye un chemin jusqu’aux articles qu’il apprécie et finit par repartir sans n’avoir rien sélectionné.

Pour autant, l’abandon de navigation n’est pas une fatalité et chaque visiteur représente une opportunité réelle de vente. Effectivement, les internautes ayant visité un site internet montrent un intérêt clair pour la marque en question et n’ont peut-être besoin que d’un simple coup de pouce pour sélectionner un article et l’acheter.
Pour reprendre l’exemple du magasin physique, le consommateur peut-être influencé par une PLV efficace ou convaincu d’essayer sur les conseils avisés d’un vendeur.

En ligne, point de vendeur ou de PLV, mais de nombreux outils existent pour influencer subtilement vos visiteurs. Parmi eux: l’email d’abandon de navigation.


2. Comment fonctionne l’email d’abandon de navigation ?

L’email d’abandon de navigation utilise une technologie qui traque le comportement de navigation des internautes. Suite à un abandon de navigation, le dispositif va déclencher l’envoi d’un email personnalisé, basé sur les catégories ou produits consultés lors de la dernière visite de l’internaute.
L’objectif est de garder un lien avec ces visiteurs et les inciter à revenir sur votre site internet pour les faire évoluer dans le parcours d’achat. Il s’agit d’une étape primordiale dans l’initiation d’une relation avec ces utilisateurs. En effet, un simple rappel peut suffire à conduire l’internaute à se décider à acheter le ou les articles en question.

Pour maximiser les chances de vendre, l’email d’abandon de navigation peut contenir des fonctionnalités agissant sur le sentiment d’urgence. En précisant des informations de stocks ou en mettant en avant des promotions à durée limitée, l’email a plus de chance de convertir le prospect en client.

La personnalisation de l’email sera aussi un levier de conversion. Et il n’est pas seulement question d’apostropher l’utilisateur par son nom. Un email personnalisé comporte la liste des produits consultés, un objet d’email qui donne envie à l’utilisateur de l’ouvrir et de nombreux autres éléments qui permettent à l’internaute de se sentir considéré.


3. Les performances de l’email d’abandon de navigation

Si l’email est un outil performant dans les stratégies marketing, adapté à l’abandon de navigation, il obtient des résultats impressionnants.
L’email d’abandon de navigation enregistre un taux d’ouverture et un taux de clic respectivement supérieurs de 81 % et 50 % par rapport à un email marketing traditionnel.
Concrètement, 26 % des destinataires d’un email d’abandon de navigation retournent sur le site de l’annonceur, c’est autant d’opportunités de vente en ligne.


Vous l’aurez compris, l’abandon de navigation est un phénomène naturel et n’est pas une fatalité. L’email d’abandon de navigation permet aux e-commerçants de réengager les internautes indécis.

Ce n’est pas tout ! Par l’envoi d’emails à ces visiteurs, les marques instaurent et nourrissent la relation client, favorisant la fidélisation et ainsi les chances de répéter les ventes.


Amelie Combe