Request A Demo

À quel moment les internautes sont-ils le plus enclins à acheter en ligne ?


PARTAGER

Twitter Share Link Facebook Share Link Linkedin Share Link

Notre Baromètre des tendances du e-commerce 2020 est le fruit de l’étude de plus de 130 millions de conversions en ligne. Cette analyse poussée nous a permis d’identifier les tendances majeures qui se dégagent du comportement client. Et, notamment, nous avons observé les périodes au cours desquelles les internautes sont plus enclins à acheter en ligne.
Découvrons les moments forts de la consommation et comment en profiter pour maximiser ses ventes.


Pour connaître les tendances du e-commerce, téléchargez votre exemplaire de notre ebook sur le sujet.

1. La périodicité des achats en ligne


L’étude du comportement client nous apprend qu’il existe des pics de consommation au cours d’une journée, d’une semaine, d’un mois et d’une année.
Pour commencer, c’est entre 20h et 21h que l’on observe le plus de transactions en ligne au cours d’une journée. En fait, on remarque que l’évolution du nombre de ventes suit le cours de la journée des consommateurs : les premiers achats débutent au réveil, vers 6h du matin et évoluent tout au long de la journée pour atteindre leur pic durant la soirée, soit après que les individus soient rentrés du travail.
Et les ventes ne diminuent qu’à partir de 22h.

Au cours de la semaine, les lundis et les jeudis sont les jours durant lesquels les achats sont les plus nombreux. Le samedi et le dimanche sont les deux jours qui enregistrent le mois d’achats en ligne. Les individus profitent de leur weekend pour leurs activités et loisirs.


Sur la durée d’un mois, c’est le 29ème jour qui enregistre le plus grand nombre d’achats alors que le 21ème jour est le plus calme.
Le 29ème jour du mois enregistre 25% de ventes en plus que le 21ème. Ces tendances de consommation dans le mois sont directement liés à la paye : en moyenne, les salaires sont perçus par les employés en fin ou début de mois, et c’est justement à ces moments là que les pics de ventes sont visibles.

On le sait, les événements commerciaux rythment la stratégie marketing annuelle des e-commerçants.
Ainsi, nous remarquons que la période post-Noël, soit le début du mois de janvier, les ventes augmentent. Les consommateurs souhaitent dépenser leurs étrennes reçus pendant les fêtes et profiter des soldes d’hiver. 


Mais ce sont les mois de novembre et de décembre qui enregistrent les records de vente. Les consommateurs sont à la recherche des cadeaux qu’ils offriront à Noël et effectuent leurs achats pour les fêtes de fin d’année. Et ce n’est pas tout ! Le Black Friday, le Cyber Monday et le Singles Day ont tous les trois lieux en novembre et décembre, et enregistrent chaque année des records de vente.


Téléchargez notre Baromètre des tendances du e-commerce 2020 et accédez à des dizaines de statistiques sur le comportement client et l’abandon de panier issus de l’étude de plus de 130 millions de conversions.


2. Améliorer sa stratégie grâce à l’étude du comportement client

Tout d’abord, chaque e-commerçant doit analyser les habitudes d’achat sur son site marchand car tous les secteurs n’auront pas les mêmes pics de ventes aux mêmes moments. Par exemple, les plateformes de vente de fleurs en ligne connaîtront de fortes hausses de ventes avant la fête des mères ou la Saint-Valentin, alors que d’autres secteurs n’enregistreront aucune augmentation à ces moments-là.

  • Assister l’internaute

Le pic des ventes de la journée intervient en début de soirée, au moment où grand nombre de services client des e-commerçants sont fermés. Alors, comment être présent et assister les visiteurs d’un site internet sans service client disponible ? 

C’est là que les chatbots et autres FAQ bien renseignées évitent de passer à côté de certaines ventes et améliorer l’expérience utilisateur.

  • Anticiper les stocks

Qui n’a jamais été dans la situation de choisir l’article parfait pour se rendre finalement compte qu’il n’est plus disponible dans le coloris ou la taille souhaité ?
Pour éviter des frustrations, les e-commerçants peuvent prévoir des stocks plus importants à l’approche des pics de ventes saisonniers.

  • Tester son site

L’afflux important de visiteurs sur un même site internet peut pousser la plateforme à ses limites. Grâce à des tests réguliers, les e-commerçants préviennent d’éventuels problèmes techniques qui sont souvent synonymes de ventes perdues.

  • Soigner ses campagnes d’email marketing

Bien entendu, en savoir davantage sur le comportement client en ligne est un atout considérable pour vos campagnes d’emailing. Une campagne de lancement de produit aura certainement plus d’impact si elle est envoyée en amont d’une période où l’internaute est plus disposé à passer commande.


Pour en savoir davantage sur le comportement client en ligne, découvrir des statistiques sur le e-commerce et l’abandon de panier, n’hésitez pas à télécharger notre Baromètre des tendances du e-commerce 2020.


Amelie Combe